Week-end 8/9 Octobre

Publié le par On the roX

i20 13184996511ère régate du WE, le Tour de la Vieille :

12 bateaux au départ, vent NW 15/20 nds, mer belle, 10 bateaux partent à droite vers Sud méaban, 2, direction la chimère, le Sun Fast 3200 de JF de Prémorel et Camisole de notre ami Anthony Durand, tous 2 sous spi.

Nous partons mal, dans les fumées, au débridé et franchissons la 1ère marque en 5ème position, envoi du spi, petit largue, nous restons collés avec Belojovi, le dufour 34 de mon frère Loîc et le pogo 8.50 Hyperion qui avionne bien a cette allure.

Nous finissons par les passer, difficilement, à cette allure de "chevaux de bois", et accélérons pour franchir la Vieille en 3ème positon, dans du vent mollissant vers 13/15 nds, nous mettons le cap sur la Chimère, au débridé, vitesse 7 nds. 

Anne et Sébastien le GS 43 de JK Fily est barré par Eric Péron, excellent figariste qui a cumulé les belles places cette saison, le GS s'éloigne rapidement

Pendant ce temps là, le SF 3200 fait route directe sur Sud Méaban, aie, ça va payer pour lui, il va pouvoir abattre après la bouée, alors que nous allons tirer des bords pour terminer...

Anne et Sébastien l'emporte en réel devant le SF 3200, nous terminons 4ème en réel et 8èmes en compensé, notre départ, quelques départs au tas, le spi serré à jouer avec Hyperion et Belojovi, et surtout le choix tactique à droite se paient cash, on reviendra pour faire mieux !

Le SF 3200 gagne en compensé devant le GS 43 et Camisole, le record est battu en 2H04, qui dit mieux ?

On the roX a la vitesse, l'équipage est très motivé et assure bien, il faut juste aller au bon endroit au bon moment, c'est bien ça le problème !!

 

Dimanche 9 Octobre, challenge La Marina

17 bateaux départ, nous sommes 5 en IRC :

Le GS 43 de Jacky qui reprend la barre ce matin, 2 J109, le JPK 9.60 d'Yves Boraud, et OTR.

Le vent est établi à l'ouest pour 16/17 nds, un seul départ pour toutes les flottes, ça promet avec les J80, toujours un peu chauds.

1ère manche, pavillon Q (parcours banane 2 près, avec arrivée décalée en bas) très bon départ on passe 4 toutes classes, à la bouée au vent, beaucoup de courant on touche la bouée et on répare immédiatement 360°, avant d'aller toucher a nouveau la bouée du dog leg, no comment, ça attaque fort, on termine 4 en réel et 3 en compensé.

Manche 2, bon départ, après avoir bien fermé au comité, beau près on passe 2 en haut derrière Annseb, quelques péripéties sous spi maxi, on finit  2 en réel et compensé.  

Manche 3, même parcours départ sous pavillon noir après un rappel général, on part encore bien et on sort au près les quelques bateaux partis à notre vent, on arrive en haut carrément hors cadre au débridé, juste un "petit" souci sous spi qui monte point d'écoute en tête affalage et renvoi dans la foulée, Jean-yves, notre n° 1 en bave...

On termine a nouveau 2 en réel et compensé.  307428 179284855483888 100002071251644 363958 705025914 n

Manche 4 : plus que 8 bateaux, ça tire sur les organismes !

Seulement une descente cette fois, on est sous spi lourd, le vent est monté 22/25 nds, l'arrivée est en haut du parcours, OTR termine 3 en réel et à nouveau 2 en compensé.

Ouf, la fatigue commençait à se faire bien sentir, retour au port à 15H45, après 4 manches en 5H, des vrais stakhanovistes du parcours banane.

Bilan matériel : poulie de spi explosée, chandelier tribord plié par le bordé du génois, bavette à l'extérieur.

Bilan sportif, 2èmes après 4 manches, on aurait bien aimé en claquer une mais voila, il y a un peu de boulot pour que l'orchestre joue la même partition, ça va venir....

Bilan équipage : pas mal de courbatures pour tout le monde, surtout Jyves, des doigts un peu cramés par la  drisse de spi pour Pauline, Roro épaule en vrac, dos cassé pour Gwen, heureusement on travaille demain !

Super week-end, vivement le prochain, y aura de la revanche dans l'air !!! 

 

Et dire que pendant ce temps là il y en a qui croient qu'on s'amuse...


 

Publié dans Régates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article