Trophée Le Marcellin Landrieul du 19/20 Novembre

Publié le par On the roX

Nouvel et avant dernier WE d'entrainement avec le YCCA, au Crouesty, par une météo de rêve (tant pis pour ceux qui n'étaient pas là!), hier et avant-hier.

4 bateaux au rendez-vous ce samedi 19 Novembre : Pikou panez, le Daydream 300 d'Olivier Jouanno, Darling le Sun fast 3200 de Didier Crénéguy et son fidèle co-skipper Hervé Le Reste, Anne et Sébastien, le Grand Soleil 43 de Jacques Fily, skippé ce WE par Daniel Coustillier, et On the roX, et son équipage : Pauline (piano), Gwen (GV), Jean-Yve et Jean-Jérôme (embraque), Thibault (n°1) et moi.

Au programme aujourd’hui, tests départ : le principe : procédure 3’, le P à 2’, la minute et le start. A 30 secondes interdiction de changer de route (sauf collision bien sûr), pour voir si le timing est bon, si le départ est volé = OCS (on course side).

Ensuite on rejoint la bouée au vent et on rentre à la n° 3 (sous le vent) sans spi, et on recommence…le vent est d’Est 15 nds, le jusant pousse sur la ligne, méfiance, la ligne est franchement babord de 15°

  • 1er départ, on décide de partir à la bouée, babord, discrètement, ça risque d’être chaud avec Annseb qui va plus vite que nous, les autres partent tribord…ça passe de peu, bon timing, génial !
  • 2ème départ : on décide de partir tribord parce que le coup du départ babord est maintenant émoussé, on pousse Annseb à la faute en le lofant dans la minute, bon départ pile poil pour nous, Annseb OCS, les 2 autres bateaux légèrement derrière.
  • 3ème départ : toujours tribord, on mange la ligne à -5 secondes, on repasse dessous (pavillon P) et on relance, bon départ, Annseb à nouveau OCS, Darling OK au vent et Pikou panez 2ème rideau légèrement en retard.
  • 4ème départ : tribord encore, bon timing à nouveau, on coupe à 2/3 secondes près, belle série.

Le comité nous envoie ensuite sur le côtier n°1 : dégagement, sud méaban, épieu (danger isolé), sud méaban et retour ligne devant le grand mont, environ 13 à 14 milles.

Départ chaud bouillant qui voit Darling sortir Annseb au bateau comité juste devant nous. Annseb vire et partira 2ème rideau, nous on envoie à droite pour ne pas rester dans la fumée de Darling, ça paie on croise devant nos amis au virement suivant et on arrive collés-serrés à la bouée au vent ou nous sommes engagés sur les 2 autres, on touche la BaV, un peu juste la place, Didier…

Envoi du spi, petit largue vers Sud méaban ou on passe 3, on affale/enroule et on répare la touchette : 360°, c’est reparti vers l’épieu, cap et vitesse, Annseb a accéléré et fait du cap, Darling tombe légèrement sous le vent, on passe 2, 10 longueurs devant Darling.

On envoie la bulle vers Sud méaban, ça mollit, on loffe pour accélérer, on creuse avec Darling, empannage pour rejoindre la Sud, nickel, on affale en enroulant, débridé vers l’arrivée, Annseb est loin mais nous doit 6 minutes par heure, 1H53 de course, il doit nous mettre 11 minutes il y en a seulement 10, Darling nous doit 43 secondes par heure, il est derrière, bingo, c’est pour nous, bravo à ce bel équipage !On rentre avec un splendide coucher de soleil, no comment...

Bilan de la journée : 4 beaux départs et un beau côtier, malgré notre 360°, ça commence à tourner pas mal sur OTR…vivement demain.


Dimanche 20 Novembre beau temps frais, 10/12 nds à 10h00, 20 bateaux, départ unique, parcours Q (banane).

Ce matin les mêmes sur OTR, les yeux qui piquent, sauf JJ qui a rejoint son propre bord sur Lochness pour la journée, nous sommes donc 5.

  • 1ère manche : ligne babord, on part milieu pas terrible, mais dans ce temps léger, OTR fait merveille, cap et vitesse, nous passons 2ème en haut et faisons un petit bord de spi tribord avant d’empanner route directe, ça a tourné de 20°. On arrive 2 en bas ou le parcours a été réduit compte tenu de la bascule de 20 à 30°, on gagne la manche en compensé devant nos 7 concurrents, Annseb fait 2, 10 secondes derrière en compensé, Franjipane 3, 1 minute plus loin.
  • 2ème manche : ça a mollit et la ligne est neutre cette fois, du monde au comité, départ de m.. dans les fumées, on sort vite et haut, on passe 3 en haut derrière le J 109 et malgré nos efforst on reste 3 en réel, 6 minutes derrière Annseb et 25 secondes derrière le J 109. On claque la manche pour 8 secondes devant les mêmes, Annseb et Franjipane, de peu mais ça suffit.
  • 3ème manche ça a encore mollit, 5 à 6 nds, rafales à 7, molles à 4…départ moyen sous le vent d’Annseb que nous sortons après 20 longueurs, il envoie à droite, comme nous le lui avons conseillé, avec humour ; on continue un peu à gauche, mortel…c’est tout à droite et c’est un J24 qui passe en tête en haut !!! On enroule 13 ou 14ème, c’est pas fini, be quiet, on va se battre, 2 empannages plus bas on enroule la 3 en 7ème position derrière l’Elan 340 Papillon qui a super bien navigué le 1er près, on rejoint le J109 et l’Elan 2 croisements plus loin, on continue à droite, plus de pression, on passe 3 en haut du 2ème près, Darling caracole en tête devant Annseb et nous. Le J et l’Elan sont derrière…on a super bien navigué sur le 2ème près, on termine 3 en réel derrière le grand spi Fily, 3 minutes après Darling qui nous a donné une leçon dans le petit temps, pourtant pas spécialement fait pour eux, bravo Didier et Hervé, merci pour la démonstration ! On fait 2 en compensé, Annseb 3 et Darling la claque. Tant que la ligne n'est pas franchie, c'est pas fini...

Bilan du jour :

  •   3 manches, 2 victoires et une 2ème place, équipage heureux, super ambiance à bord, belles manoeuvres, coordination nickel, plus besoin de beaucoup parler, ça coule bien, la mayonnaise a bien pris, un vrai plaisir d’être le chef de cet orchestre là, merci !
  • Pour les départs, le barreur avait bouffé le quota de bons départs hier, pas très malin de sa part faut qu’on se parle. Autre point à revoir le près dans le clapot pétoleux, pas facile avec le petit 108% devant mais c’est le prix à payer pour avoir un bon rating à lâcher quelque degrés en cap.

 

Bilan du WE 

  •  U n WE de rêve, que ce soit au niveau météo, on se serait cru en été, au niveau régate, super aussi, 3 manches gagnées sur 4 courues + une place de 2, bizarrement c’est la seule qui compte pour le trophée Marcellin Landrieul, dommage j’aurais aimé qu’on le gagne, symboliquement, pour le fun.
  • Un regret : toujours aussi peu de bateaux le samedi, revoir la formule ? oui mais il y a des équipiers et des bateaux qui se déplacent et qui préfèrent courir 2 jours pour optimiser le déplacement tant qu’à faire,
  • Un grand merci au comité et aux équipes YCCA qui se démènent pour qu'on puisse s'éclater sur l'eau… 
  • Moralité : vivement le WE prochain : Trophée de la Vieille,  plus derniers entrainements de la ½ saison. 

PS : j' oubliais : on a même dépassé (avec beaucoup de respect) un Sun Way 28, dès qu'on a viré ....le proprio de la barre, non mais !
IMG_0372.JPG

 


Publié dans Régates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article