Duo du Crouesty 2013

Publié le par On the roX

1184921 513084295437274 794437730 n

2ème course en double de l'année pour OTR en cette fin de mois d'Aout, après la One Two Cup du mois d'avril.

30 bateaux au départ de cette 17ème édition qui s'annonce passionnante avec des conditions météo assez molles, surtout samedi.

Je suis équipé pour ce week-end d'Eric Dumont qui navigue habituellement sur le A31 Batistyl, multiple vainqueur du trophée Atlantique.

Beaucoup de prétendants à la victoire, tant la formule des départs décalés peut réserver des surprises, et des concurrents affutés, habitués de la baie de Quiberon.

1ère course, donc, vent anémique de NO,  avec un départ 41' après le 1er bateau, pour OTR.

Le parcours nous emmène à la Vieille, puis la Recherche, Sud Méaban et arrivée à l'entrée du chenal.

1er bord sous spi avec un vent qui s'essouffle vite, nous nous faisons rattraper et passer très vite par les SF3200 RCX et Pornic nautic, ainsi que le 9.60 Alligator for ever, pas d'algues dans le safran, dans la quille peut-être ?

Passage à la Vieille nous rasons de près le caillou (2m, c'est accore) et en profitons pour passer 3 concurrents assez surpris de notre culot à l'intérieur, empannage de spi compris.

Au passage nous embarquons un casier sur une cinquantaine de mètres, merci pour l'antifouling de la quille et du safran, refaits hier ;-((.

Tangon dans l'étai (vent NE), cap au 75°, OTR  est sur le fil du rasoir en fin de bord, le vent refusant en forcissant, nous capons au max pour tenter de garder le pépin jusqu’à la bouée, devant ça part au tas, nous décidons d’affaler sans attendre d’être en difficulté et atteignons la Recherche sous génois.

A l’enroulé, le vent mollit et la douzaine de bateaux qui nous ont précédé sont plutôt partis tribord vers le centre de la baie, nous tirons un bord bâbord d’1/2 mille vers la côte pour contrôler les bateaux sous le vent et choisissons de rester à droite du plan d’eau.

Charline et nous faisons match race pendant une bonne heure, et nous finissons par toucher un peu de vent adonnant pour creuser un écart avec nos poursuivants et la flotte sous le vent qui s’englue en milieu de baie, alors que la cible est Sud Méaban, visiblement on est du bon côté…

Après de multiples bascules, molles et autres subtilités, après avoir passé 7 à 8 bateaux, nous atteignons Sud Méaban à petite distance de  nos adversaires RCX et Charline, qui renvoient bâbord, au marquage, pour traverser le courant de jusant du golfe, en direction de l’arrivée située à petite distance du chenal du Crouesty.

Nous choisissons de poursuivre tribord vers Méaban, nos poursuivants étant relativement loin, et seule solution à tenter pour éviter le courant, revenir sur les 2 leaders, et éviter leur marquage : le bord du facteur ?

Sur le bord suivant ça paye, nous croisons effectivement juste dans leur tableau arrière avec ce retour qui les surprend et engageons avec eux une bataille de virements en match race, pour finir 3èmes derrière Charline et RCX, belle bagarre, belle manche !

15 DNF (did not finish), un peu fâchés par le délai de 30’ après l’arrivée du 4ème (c’est dans les IC), jugé trop court : ça va causer ce soir avec le comité de course. La règle c’est nombre de concurrents plus 1 point soit 31 pts pour tous les DNF : c’est cuit pour eux pour le général.

 

Dimanche 1er Septembre, vent N/NE12/14 nds, mer plate, grand soleil.

 

Nouveau départ à Sud Méaban entre le bateau comité et la bouée à laisser à bâbord, bouée de dégagement à tribord, direction la Chimère, puis Nord Quiberon, suivie de Sud Méaban, re-La chimère, l’Epieu à bâbord, arrivée comme hier.

Question : spiable ou pas sur le 1er bord ? Quelques bateaux s’y essaient mais la majorité restent sous génois, c’est pointu.

Pendant que nous sommes dans ces conjectures, tribord amures à 4’ de notre départ, arrive sur notre bâbord, bâbord amures, un JPK 9.60 « Lily la tigresse » qui mérite bien son nom, que nous ne parvenons pas à éviter malgré une grande abattée de notre part…

Sa delphinière emporte un chandelier et les 2 filières, le rail de fargue est enfoncé, m…, tant pis on part quand même après quelques dizaines de secondes d’hésitation, à l’arrache. Pas les meilleures conditions pour courir, on bricole une filière de secours sur le débridé, Alligator en profite pour nous passer sous le vent.

Envoi du spi tribord amures à la Chimère, on est parti pour 6 milles au largue, vent 14 à 18 nds, pas l’idéal pour recoller les 15 bateaux partis devant, tout le monde va vite. Nous parvenons à préserver un peu d’écart avec la meute des Sun fast et 10.10, avant d’enrouler Nord Quiberon.

Au près serré direction Sud Méaban nous tirons à droite sur un long bord avant de nous recaler avec la flotte plutôt partie à gauche qui semble avoir payé, on croise avec RCX et Alligator, qui vont vite et font du cap…

OTR va bien tribord mais 1/2 nd moins vite bâbord, on perd 3 places, et en plus on arrive hors cadre à la marque…damned, pas bon ça !

Nouveau débridé, pas du tout l’allure favorite d’OTR, ça revient fort derrière.

Grosse molle (que les 1ers n’ont pas eu, parait-il) plus clapot entre chimère et Epieu, Charline et Claire de l’hune nous passent…nouveau débridé vers l’arrivée, cette fois c’est Anne Sébastien le GS43 de Jacques Fily qui nous passe sous le vent, 2 nds plus vite que nous !

Bon, ce n’était pas notre jour, on termine 17 de la manche, cata, même si les écarts sont réduits.

Mon copain Benjamin claque la manche sur Thétys, Elan 31, bravo, à Tramp, aussi, le Dufour 34 d’Yves Le Guil qui a su tirer son épingle du jeu : 3ème.

Belle perf de 2 équipages mixtes : le SF 32000 RCX qui gagne la duo avec 2 2èmes places et Alligator qui fait 2  (5+6).

OTR termine 8/30 après la contre performance de la manche 2, on espérait mieux après la manche 1…

Le 1er DNF d’hier termine 15 malgré sa victoire du jour, c’et Thétys.

Beau WE quand même, on a eu de belles conditions, une belle organisation, une soirée sympa au YCCA et on s’est bien arrangés avec Eric. Dommage que nous ayons eu cet accrochage dont les dégâts devront être réparés au plus vite, mais ça ne semble pas trop grave, les experts jugeront …

Résultats complets : http://www.ycca.net/upload/evenement-resultat/93/1378043297.pdf 

 

Prochain rendez-vous à Lorient du 20 au 22 Septembre, en équipage, à l’Atlantique Télégramme organisé par le CN lorient.

Publié dans Régates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article