Duo Atlantique 2011

Publié le par On the roX

 

 

  IMG_2060-copie-1.JPG

 

Organisée cette année par le YCCA, en alternance avec la SN Trinité sur mer, la Duo Atlantique a eu lieu au départ du Crouesty Arzon. 

 

2 flottes IRC ont couru cette semaine, donc 2 départs à chaque manche (7 manches courues), et 2 palmarès, au final.

Les ratings des concurrents sont théoriquement compris entre 0,950 et 0,990 pour la flotte A (dans laquelle coure On the roX, 30 partants) et 0,991 à 1,020 pour la flotte B (26 partants), ce qui permet d'avoir 2 flottes assez homogènes.

La météo, particulièrement favorable depuis près de 2 mois, a choisi de nous réserver des conditions ventées et parfois , humides, en début de semaine.

Je coure avec mon ami Jacques Fily, sur On the roX, rebaptisé "Fily Promotion", pour la semaine.

Le duo a fait ses gammes une 1ère fois sur la « « double du Crouesty » en Mai, où nous avons terminé 3èmes sur 12, à l'issue de 3 manches très disputées.

Ouverture des hostilités Dimanche 18 Juin, par un parcours banane en baie de Quiberon, le vent souffle de SW, 15 à 20 nds, voila qui va vite nous mettre sous pression.

Au terme d'1H32 de course nous prenons la 7ème place derrière 3 JPK très à l'aise dans ces conditions (1, 2 et 6), le X332 de notre ami Hervé Belbéoch (3ème, 7 secondes devant nous, en réel) et 2 A31 (4 et 5) qui vont bien aussi.

Pas si mal, on sait maintenant qu'on peut jouer devant si on se bagarre.

Nous voila chauds pour la 2ème manche qui sera un grand côtier de 4H30 qui nous réussit plut ôt bien puisque nous terminons 4ème en réel et 7ème à nouveau en compensé, bien fourbus de cette 1ère journée particulièrement tonique. 6 bateaux sur 7 étaient déja dans les 7 de la 1ère manche, le ton est donné, on connait nos adversaires...Lissac (H Belbeoc'h, remporte la manche, bravo Hervé et Gil !)

Ce qui est bien clair, c'est qu'avec le 3ème rating le plus élevé de la flotte, nous n'avons pas le choix, il faut être devant tout le temps...

Lundi 19 Juin, parcours côtier Le Crouesty-Port-Louis, vent S-SW 20 nds ++, brume, glauque....

Bon départ, on part sous solent, GV 1 ris, on tricote avec Anegada, barré par Bruno Troublé himself, on va plus vite, ile font plus de cap, tout dessus, jusqu'à sud Quiberon ou on passe 5, direction le Béniguet, au débridé.

Clapot court dans le passage, les bateaux à la queue leu leu continuent en dandinant vers le sud, nous décidons de virer, route directe vers les Birvideaux, prochaine marque à laisser à tribord.

Lissac nous suit à courte distance légèrement à notre vent, toujours aussi rapide malgré son rating inférieur au notre (0,964/0,989), qui nous fait lui rendre 1 minute 30 par heure de course !!

Passage au Birvideaux, collé-serré avec Lissac qui nous informe qu'on a loupé la marque volante dans le Béniguet, qu'ils ont essayé de nous en informer par VhF, ainsi que d’autres bateaux, nom de d...., mais quelle c..., ça a pourtant été clairement annoncé au brief ce matin...

On a bien vu un bateau moteur qui dansait dans la veine de courant, c'était la marque volante, on a viré 100 mètres avant, b...., du coup on prend un coup au moral, disqual, pas disqual ? si c’est disqual, la semaine est pliée, puisqu’aucune manche ne saute ! On se bagarre quand même jusqu'au bout on finit 5 à Bastress sud après 5H45 de course. 

Le jury a réclamé contre nous, penaud, je me défends devant le comité de réclamation, on prend 

10 minutes de pénalités qui nous coutent 11 places (17 au lieu de 6), c'est cher mais moins que DSQ....

 

duocatamania11_3087.jpg

 

Mardi 20 Juin, côtier Port-Louis-Concarneau, beau temps, vent NW, 8/10 nds, un temps de X...

Super départ, belle tactique on passe 2 à la bouée de dégagement une longueur derrière les excellents Anne et Patrick Farcy, impériaux depuis le début, sur leur JPK 9,60 « Cavok », on a la balle et le couteau entre les dents, y a de la revanche dans l'air !

On passe 4 à la bouée devant Brigneau, Lissac dans notre tableau arrière à 10 longueurs.

Près serré pour monter sur les Glénan ou nous devons laisser le Sud Leuriou sur tribord avant de redescendre sur la Jaune de Glénan puis Concarneau, on creuse devant Lissac et on passe un des 3 JPK qui nous précédaient.

Spi de Leuriou à la Jaune puis concarneau toujours sous spi pointu, on passe la ligne 3èmes en réel, en 6h30, 15 minutes derrière les 2 JPK qui mènent la danse depuis le début de la Duo,  4èmes en compensé, ce diable de Lissac s'étant intercalé devant en compensé et il fait 3.

Belle manche, on va fêter ça à Concarneau, ce soir.

Mercredi 21 Juin, cotier Concarneau-Le Crouesty, vent NW 25 à >30 nds, mer agitée

Cette 5ème course devait initialement se courir en partie de nuit, avec un départ dans l’après-midi et une traversée des Glénan via le chenal des Bluiniers, contourner Belle-ile par le sud avant de rejoindre le Crouesty par la Teignouse. 

Compte tenu des conditions météo très ventées, le comité décide de raccourcir en nous faisant rejoindre directement le Crouesty, dès la bouée de dégagement franchie.

Quelques bateaux jettent l’éponge et rejoignent la baie de Quiberon, hors course.

Départ vers 12h, sous solent et 1 ris, nous passons 7 ou 8 en haut, peut mieux faire !

Nous sommes maintenant petit largue pour faire route vers l’intérieur de Groix, marque de passage avant la Teignouse, les JPK s’envolent sous asymétrique, nous décidons de les imiter en envoyant le nôtre.

Quelques vracs plus tard nous voila un peu revenus dans le match, 5èmes, ça allonge bien, des pointes à 13 nœuds, en surf, on creuse  avec les poduocatamania11_3956.jpgursuivants qui pour la majorité ne sont pas sous spi, à part Lissac, sous symétrique, sous le vent, les JPK ont disparu…devant, c’est leur temps.

Affalage après Groix, sur un angle plus pointu, nous poursuivons donc sous solent jusqu’à la sud du chenal ou nous envoyons le pépin avec un X34 de la flotte blanche, partie 10 minutes avant nous.

Arrivée au Crouesty vers 19h, sous spi, 5ème en réel, 40 minutes (!!) après le JPK 9.60 Walhalla, qui à fait des pointes à …18nds ! Nous sommes 6ème en compensé et contents de ce résultat avec un bateau pas vraiment fait pour le portant dans la brise.

Jeudi 22 Juin, côtier en baie de Quiberon, vent W/NW, 20 nds, beau temps.

6ème manche, dans notre jardin habituel, parcours Sud Méaban, Chimère, la Vieille à Houat, Nord Quiberon, Sud Méaban, Chimère et arrivée devant le Crouesty.

Bon départ mais 1er près du mauvais côté, on passe encore 7 ou 8 à la 1ère marque, puis chevaux de bois jusqu’à Houat ou nous parvenons enfin à décoller Anegada, le Chance 37 de Philippe Girardin qui avionne sérieux à cette allure.

Près serré ensuite jusqu’à Nord Quiberon, nous repassons quelques bateaux, c’est une allure qu’aime bien On the roX,. On enroule juste devant nos amis Gilles Thomas et Hervé Siret, avec lesquels on va jouer sous spi, pointes à 11 nds jusqu’à Sud Méaban ou nous affalons, en direction de la Chimère, puis de l’Epieu.

Arrivée en 3h15, 5èmes en réel, mais seulement 11ème en compensé, vu les faibles écarts avec nos poursuivants, c’est notre plus mauvaise manche, si on « oublie » la pénalité de 10 minutes (11 places) en montant à Port-Louis, bon va falloir faire mieux demain, c’est petit temps annoncé, c’est pour nous…

Vendredi 23 Juin, banane flambée en baie, vent 8/10 nds W-NW

7ème et dernière manche de cette Duo 2011, pas encore un podium, on est motivé à bloc avec Jacky, car c’est typiquement le temps du bateau, et notre doublette est rôdée.

1er départ chaud bouillant, tout le monde en veut, rappel général, on ne devait pas être loin de la correctionnelle, d’après les photos !

2ème départ, à couple avec Lissac qui est 2ème au général, à 2 points derrière l’impressionnant JPK 9.60 Walhalla d’Yves Salé et Benoit Champanhac, 1ers depuis l’abandon de Cavok, pour raisons familiales.

Ca va être chaud pour eux, le marquage risque d’être serré..IMG 2110

Nous sortons Lissac au près, OTR a tout, cap et vitesse, on se détache rapidement sur la gauche du plan d’eau, pendant qu’une bonne partie de la flotte part à terre, rdv à la bouée au vent !

Arrive de la droite le Dufour 34 de mon frère Loîc qui croise 2 longueurs devant nous et enroule le dog leg en tête, bravo Lolo et Yannick !

Envoi des spis on les accompagne quelques longueurs tribord et on renvoie plus vite qu’eux, trop tard pour Belojovi, on a pris l’intérieur et on est plus vite.

La suite se passe comme dans un rêve, nous passons toutes les bouées en tête en contrôlant la flotte, à distance, avec du vent frais, en choisissant notre route.

En 1h54, nous franchissons la ligne d’arrivée, détachés, avec le coup de pétard du vainqueur, pour la 1ère fois, il était temps. On la claque aussi en compensé, de seulement 33’, devant Lissac qui finit 3 ème en réel, 3’30 derrière nous, 2ème en compensé, loin devant son adversaire du jour qui finit 13ème et perd le championnat.

Bravo les X332 qui font 1 et 2 sur cette manche et à nos amis de Lissac qui triomphent, très très réguliers avec une plus mauvaise manche de 4ème

Bilan :

  • Classement : nous bouclons la semaine à la 6ème place sur 30 partants, ravis de notre semaine, même si la fameuse pénalité nous prive d'une 3ème place enviée, mais c'est ça le sport...
  • Equipage : nickel, belle complémentarité, nous avons alterné les postes pour éviter les coups de pompe et les coups de gueule, pas de bobo, on est restés potes...
  • Bateau : R.A.S, On the rox a été parfait, même pas cassé une manille, pas un accroc, prêt à repartir
  • Matériel :  juste quelques soucis d'informatique, le portable du bord bouffe sa batterie à la vitesse grand V, ensuite il s'attaque à celles du bord...pas cool, à revoir, de plus maxsea bug, ch...
  • Concurrents : belle ambiance à terre comme sur l'eau
  • Comité et organisation a terre : impeccable 

Bref, vivement 2012 !!

Publié dans Régates

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jk 26/10/2011 06:05


Super souvenir et bien écrit comme d habitude.
C est un appel du pied ou tu ai engage avec quelqu un d autre.